flux rss  imprimer la page twitter facebook email

johannsoussiphotographie
© Johann Soussi - Tous droits réservés - Crédits



Johann Soussi est né en 1978 à Paris où il vit et travaille.

Professeur de mathématiques de formation, il enseigne à l'Éducation Nationale pendant dix ans avant de se consacrer entièrement à la photographie en 2012. Photographe autodidacte, Johann Soussi signe plusieurs séries photographiques qui ont bénéficié d'une bonne presse. Il se révèle au grand public en 2010 avec sa première série Aller-retour sur le métro parisien montrée en plein air, en son et lumière à Paris dans le cadre de la Nuit Blanche et aujourd'hui conservée à la Bibliothèque nationale de France. Son deuxième travail Garde à vous sur le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine est exposé à partir de 2012 dans différents festivals, salons et galeries et fait l'objet de plusieurs installations hors les murs. C'est en suivant en 2014 le tournage du film Les fusillés réalisé par Philippe Triboit que Johann Soussi inscrit ses nouvelles images dans un travail de mémoire qui fera l'objet de plusieurs expositions montrées en partenariat avec la Mission pour le Centenaire dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre. En 2015, Johann Soussi change de décor et s'invite cette fois sur scène, dans les salles de concert parisiennes dont celles de l'Olympia et du Bataclan. Sa nouvelle série De concert fera l'objet l'année suivante d'une exposition itinérante réalisée dans plusieurs Zéniths de France. Le travail de Johann Soussi a récemment été associé à celui des plus grands noms de la photographie dans un livre publié en 2017 par les éditions Actes Sud (Paris-Métro-Photo) et dans lequel la RATP rassemble les clichés de prestigieuses signatures (Doisneau, Brassaï, Cartier-Bresson, Capa, Depardon…). En 2019, Johann Soussi porte une nouvelle fois l'art à la rue avec "Les fusillés" en créant la surprise dans un espace public parisien et offre dans le cadre de la Nuit Blanche une rencontre artistique originale, gratuite et accessible à tous au travers d'une exposition montrée en dehors des lieux de diffusion traditionnels, sur près de 2 600 m², Place Denfert-Rochereau, en plein air, en son et lumière.